Pourquoi travailler avec des bols en cristal ?   Leave a comment

Les Bols de Cristal

IMG_0121

Aujourd’hui, les cristaux de quartz sont omniprésents dans notre vie, puisque la science moderne a étudié ce minéral et a découvert que son composant, la silice (molécules d’oxygène et de silicium) a une organisation géométrique dotée de propriétés aussi étonnantes qu’utiles.

Les bols de cristal de quartz vibrent à des fréquences qui produisent des ondes sonores puissantes. Ces sons, produits dans l’expression énergétique de leur structure cristalline entrent en résonance avec le corps humain, et plus précisément avec nos tissus, la structure osseuse ou le collagène composés en partie du phosphate de calcium cristallin.

C’est aussi au niveau du cerveau que des micro-cristaux sont présents tout comme dans l’oreille interne.

Comme l’indique le médecin Richard Gerber dans son livre Vibrational Medecine :
« la structure cristalline a une façon unique et précise de réagir face à toute une gamme d’énergies, comprenant la chaleur, la lumière, la pression, le son, l’électricité, les rayons gamma, les micro-ondes, la bioélectricité et sans doute aussi les énergies de la conscience. En réponse à ces rayonnements énergétiques variés, la structure moléculaire du cristal subira des modes d’oscillation spécifiques créant des émissions d’énergies de fréquences vibratoires bien précises. »

Ces émissions de fréquences vibratoires pourraient expliquer les propriétés bénéfiques des cristaux de quartz.

L’effet piézo-électrique est aussi l’une des caractéristiques spécifiques du cristal de quartz qui fut découverte par les frères Curie en 1880. L’effet piézo-électrique est l’apparition d’un courant électrique sur certaines faces d’un cristal lorsque celui-ci est soumis à une pression mécanique. En 1957 fut démontré l’effet piézo-électrique de l’os : sous une charge, l’os produit des courants électriques, qui influencent l’organisation et le durcissement des cellules osseuses. Des études ont montré que les champs électromagnétiques régénéraient le tissu osseux et provoquaient un rétablissement plus rapide des fractures et pouvaient agir bénéfiquement sur l’arthrose.

Cet effet piézo-électrique est créé lorsque le bol de cristal est frotté, et le son est la résultante de la mise en mouvement des charges au sein du cristal.

Voilà pourquoi le son des bols de cristal agissent directement sur notre structure osseuse et tissulaire.

Arnaud Blandin
 source : http://harmonisation.vibratoire.over-blog.com/article-24231302.html

Publié 16 mars 2014 par Michel dans Les fréquences

Tag(s) associé(s) :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :